Vitrine cassée

Écrit par les experts Ooreka

Comment protéger votre espace de vente ?

Vitrine cassée ou tentative de vol à l'étalage : votre espace de vente est exposé, jour et nuit, à de nombreux risques qu'il vaut mieux évaluer à l'avance pour mieux vous protéger.

Vitrine cassée : évaluer les risques

La vitrine cassée de votre local commercial peut être due à de nombreuses causes, principalement :

  • tentatives d'intrusion dans votre commerce,
  • jets de cailloux,
  • vandalisme : actes malveillants en cas de manifestation, etc.

L'important dans cette situation est de prendre contact avec son assurance et d'effectuer le changement et l'installation d'une nouvelle vitrine.

En cas de vitrine cassée, le commerçant a deux solutions :

  • après accord de son assureur : il peut contacter une entreprise de son choix pour la pose d'une nouvelle vitrine et dans ce cas, envoyer la facture à son assurance,
  • attendre que son assurance contacte une entreprise partenaire et s'occupe ainsi de son règlement.

Assurance professionnelle pour couvrir la vitrine cassée

Que vous soyez artisan ou commerçant, vous avez dû souscrire à une assurance professionnelle pour protéger votre local et vos marchandises contre certains risques.

Vitre cassée : indemnisation de l'assurance

La garantie bris de glace est une garantie spécifique prenant en charge les frais de remplacement et d'intervention de votre vitrine cassée.

Quelle que soit la cause de la vitre cassée, cette garantie prévoit selon votre contrat, la prise en charge :

  • des frais de remplacement,
  • des frais d'intervention.

Attention ! Si vous n'êtes pas correctement assuré, un bris de glace ou une vitrine endommagée dans votre local commercial peut vous causer des pertes financières importantes.

Clauses assurance vitre cassée : accident ou vandalisme ?

Selon les contrats, des clauses spécifiques peuvent modifier les conditions d'indemnisation selon que la devanture ait été cassée accidentellement ou intentionnellement.

Un client maladroit peut accidentellement casser votre vitrine.

Le bris de glace accidentel figure la plupart du temps dans les contrats d'assurance professionnelle ou fait partie d'une extension spéciale,

Cette garantie permet la prise en charge des frais consécutifs au bris de glace :

  • les frais de gardiennage de votre commerce et de clôture provisoire nécessaire pour protéger vos marchandises,
  • les frais d'installation de votre nouvelle vitrine.

Extension des garanties en cas de vitre cassée

Selon vos besoins et le type d'assurance professionnelle que vous avez souscrit, des extensions peuvent être incluses à votre contrat pour couvrir :

  • les dégâts matériels causés par la chute de votre vitrine cassée (mobilier d'agencement, enseigne, etc.),
  • le remboursement des décorations apposées à votre vitrine (adhésif publicitaire, gravure, etc.).

À noter : pour connaître le coût de ces extensions, adressez-vous à votre assureur qui vous fera un devis.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
MD
marie do.

service de rh

Expert

catherine chojnacki

coaching et soutien scolaire | coaching scolaire catherine chojnacki

Expert

CD
catherine d

conseil rh, relations sociales, de travail

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.